Accueil
Signature d'une convention Bilatérale,entre le ministère de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables et le ministère des Affaires Religieuses et des Wakfs relative à l'istallation de chauffe-eau solaires
Signature d'une convention-cadre de partenariat entre l'Aprue et Tosyali (
Participation du Ministre de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables le Professeur Benattou ZIANE à la 8ème édition du de la Conférence sur le Dialogue de Berlin (BETD 2022)
Signature d'une convention cadre entre le Ministère de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables et le Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs
Le Ministere de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables participe à la 5eme edition du SALON DE L’ÉLECTRICITÉ ET DES ÉNERGIES RENOUVELABLES
Signature de l'arrêté interministériel relatif à l'exonération des investisseurs participant aux appels d’offres relatifs à la réalisation de centrales solaires photovoltaïques
Organisation d'un Workshop sur le thème de la Transition énergétique dans le secteur agricole
Le Ministre de la Transition Énergétique et des Energies Renouvelables souligne la nécessité d’accélérer le processus de transfert énergétique dans tous les domaines pour se libérer de la dépendance aux hydrocarbures.
Vers la production de 3000 chauffe-eau solaires,
cérémonie de présentation des premiers modèles de chauffe-eau solaires algériens


Le Ministre de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables, a reçu le représentant de l’Agence Japonaise de la Coopération Internationale (JICA), Monsieur Ryo TSUJII



Monsieur le Ministre de la Transition Energétique et des Energies renouvelables, Professeur ZIANE Benattou a reçu ce mercredi 03 août 2022 au siège de son département ministériel, le représentant de l’Agence Japonaise de la Coopération Internationale (JICA), Monsieur Ryo TSUJII, accompagné de Mme Usami SATOKO, Conseillère en formulation de projets.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont discuté des opportunités de coopération technique et de partenariat dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

A cette occasion, Monsieur le ministre a exposé, brièvement, le programme d’activité de son secteur qui s’articule autour de la stratégie nationale de la transition énergétique et du développement des programmes d’énergie renouvelables et de maîtrise de l’énergie.

Aussi, les discussions ont porté sur le développement du programme de déploiement des énergies renouvelables qui prévoit 15 000 MW à l’horizon 2030 et notamment, le projet d’appels d’offre à investisseurs pour la réalisation de centrales solaires photovoltaïques, réparties sur le territoire national algérien, adressé aux investisseurs nationaux et étrangers.

Pour sa part, Monsieur Ryo TSUJII a exposé la vision de JICA en matière d’assistance technique et de formation. Il a, également, présenté l’expérience de son Agence, en matière de politique de décarbonation, en exprimant dans ce sillage la disponibilité de son Agence à reprendre la coopération dans le domaine des énergies renouvelables et de la Transition Energétique avec l’Algérie, à travers la mise en place d’axes de coopération et de partage mutuel d’expertise et de renforcement des capacités.

Les deux parties ont échangé leur volonté de renforcer la coopération bilatérale à travers le programme de coopération technique, proposé par la JICA, pour l’année 2023.

A l'issue de la rencontre, les deux parties ont convenu de poursuivre les échanges pour identifier, techniquement et de façon concrète des axes de coopération dans les domaines des énergies renouvelables et du développement durable.



Le Ministre de la Transition Energétique et des Energies renouvelables, Professeur ZIANE Benattou reçoit Son Excellence l'ambassadeur de France en Algérie, Monsieur François GOUYETTE



Monsieur le Ministre de la Transition Energétique et des Energies renouvelables, Professeur ZIANE Benattou a reçu ce mardi 02 août 2022 au siège de son département ministériel, son excellence l'ambassadeur de France en Algérie, Monsieur François GOUYETTE, accompagné de Mme Sophie AUBERT, directrice de l’Agence Française de Développement (AFD).

Les deux parties ont fait un tour d’horizon des relations bilatérales algéro-françaises et ont discuté des opportunités de coopération et de partenariat dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. 

A cette occasion, Monsieur le ministre de la Transition Énergétique et des Énergies renouvelables a présenté les grandes lignes de la stratégie que son département entend suivre dans le cadre de la politique de l'Etat et du Gouvernement en matière de transition énergétique et de développement des énergies renouvelables.

Les deux parties ont discuté des actions d’assistance techniques engagées par le MTEER auprès de l’AFD, via le Ministère des Finances, et qui concernent, notamment, le développement du cadre règlementaire de l’autoconsommation, l’étude du potentiel de développement des réseaux urbains de chaleur et de refroidissement en Algérie, l’évaluation et la promotion des composantes du contenu local dans les projets de grande envergure d’EnR connectées au réseau électrique, par la formation des formateurs, ainsi que des échanges en matière de stratégie pour la neutralité carbone.

Aussi, des discussions ont porté sur le projet d’appels d’offre à investisseurs pour la réalisation de centrales solaires PV « Solar 1000 MW », réparties sur le territoire national algérien, adressé aux investisseurs nationaux et étrangers et sur la préparation des appels d’offres prochains, prévus dans le programme de développement des énergies renouvelables, des 15 000 MW à l’horizon 2035.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération bilatérale à même d’établir des partenariats dans le cadre du principe gagnant-gagnant. Elles ont souligné également l’importance de la formation technique des formateurs et des jeunes au niveau local relevant des sites devant abriter les projets de centrales solaires photovoltaïques, notamment, celles du projet solaire 1000 MW.

A l'issue de la rencontre, les deux parties ont convenu de poursuivre les échanges de coopération ainsi que les actions et les projets, mutuellement, bénéfiques dans les domaines discutés, notamment les énergies renouvelables, la locomotion électrique et la filière de l’hydrogène vert.

 


Le Ministre de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables, reçoit le vice-président de Powerchina Région MENA,le Directeur Genéral Adjoint et la Directrice Commerciale de Powerchina Algeria


Le ministre de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables, le professeur Benattou Ziane, a reçu le jeudi 07 avril 2022 au siège de son département ministériel, le vice-président de Powerchina Région MENA, le Directeur Genéral Adjoint et la Directrice Commerciale de Powerchina Algeria.
Au cours de l’entretien, les deux parties ont passé en revue l’état des relations algéro-chinoises dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et les perspectives de leur renforcement.
 
 
 
Le ministre a souligné, à cette occasion, l’objectif de l’Algérie de s'affranchir de manière graduelle de la dépendance vis-à-vis des ressources conventionnelles. Une transition qui va lui permettre d’amorcer une dynamique d'émergence d'une énergie verte et durable.
 
A cette occasion, Monsieur le ministre qui s’est réjoui de la nature des relation entre l’Algérie et la Chine, qualifiées de stratégiques et séculaire, notamment en ce qui concerne son aide octroyée dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus, s'est dit convaincu que la coopération algéro-chinoise va se développer davantage et gagner en force dans les domaines de l'énergie durable.
 
Le ministre a exprimé également,le souhait d’établir des partenariats qui donneront une forte impulsion à la coopération entre les deux parties, dans le cadre du principe gagnant-gagnant, dans des domaines concrets et prometteurs, notamment dans des projets de grandes capacités solaires photovoltaïques (15 GW), dans le Développement de l’hydroélectricité dans nos barrages ainsi qu’une assistance dans le développement de projets éoliens, ce qui va permettre d’asseoir une politique de contenu local, qui donnera lieu au développement de la production nationale d'énergie éolienne.
 
Pour sa part, vice-président de Power china Région MENA, a fait savoir son entreprise Powerchina, à travers sa filiale SinoHydro a déjà à son actif la réalisation de centrales photovoltaïques, en Algérie. Exprimant l’intérêt de son pays de consolider ce partenariat. Il a indiqué que son entreprise intéressée par le projet d’envergure que l’Algérie vient de lancer, pour l’installation de 1000 MW annuellement, a retiré le cahier des charges dernièrement.
 
Il a fait part de son vœu, de renforcer les relations à travers également l’établissement des accords de coopération notamment en matière de partage d’expérience et d’expertise dans les domaines notamment de stockage de l’énergie et de la mise en place de centrales électriques de grandes capacités, solaire, éoliennes et en hydroélectricité.
 
A l'issue de la rencontre, les deux parties ont convenu de constituer un groupe de travail afin d’identifier de façon concertée des axes de coopération dans les domaines des énergies renouvelables et du développement durable.

 



Le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, a reçu les responsables
de la société émiratie Masdar


Le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, le professeur Benattou Ziane  a reçu, au siège de son département ministériel, l'ambassadeur des Emirats arabes unis à Alger, M. Youcef Saif Khamis Subaa Al-Ali, accompagné d'une délégation de la société émiratie Masdar.

Lors de cette rencontre, "les deux parties ont mis en exergue les relations bilatérales solides unissant les deux pays frères ainsi que l'importance accordée par l'Algérie aux Emirats arabes unis sur tous les plans".

Pour sa part, l'ambassadeur émirati à Alger a affirmé la volonté de son pays d'investir en Algérie dans le domaine des énergies renouvelables, soulignant l'engagement des Emirats arabes unis à "garantir la qualité, le prix et la continuité à travers la participation à des appels d'offres internationaux ouverts à toutes les compagnies émiraties spécialisées dans le domaine".

"La société Masdar est disposée à coopérer avec les parties concernées et à offrir son expertise", a-t-il dit.

Dans ce sillage, M. Ziane a indiqué que le Gouvernement algérien a mis au point une stratégie nationale visant à développer et à augmenter la production en énergies renouvelables avec une capacité globale de 15.000 mégawatts à l'horizon 2035 soit à hauteur de 1.000 mégawatts/an.

Partant, le ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables et au titre de la mise en œuvre de ses programmes ambitieux, "œuvre à diversifier les sources d'énergie et à s'orienter progressivement vers l'exploitation des sources d'énergie propre dans le cadre de la transition énergétique".

Par ailleurs, le directeur de l'administration des appels d'offres et des chaînes d'importation de la compagnie Masdar, Mohamed Benaboud El Shehhi, présenté l'expertise de sa compagnie et ses projets en matière de développement des projets d'énergies renouvelables de portée commerciale dans la région de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient (MENA), les marchés mondiaux et le soutien à l'innovation dans le domaine de la technologie propre dont l'énergie éolienne terrestre et en mer.

Le même responsable a également présenté son expertise dans le domaine de l'énergie solaire photovoltaïque, l'hydrogène vert, la valorisation énergétique des déchets, en sus de sa participation à "construire l'une des villes du monde les plus durables et assurer des plateformes dédiées à la connaissance et aux affaires, en vue de contribuer  davantage à la réalisation de la croissance dans le secteur des énergies renouvelables et des techniques propres".

Les deux parties ont partagé leurs vues sur " les voies et les perspectives de la coopération, à travers un partenariat en croissance entre les deux pays frères portant sur l'échange des expertises, du savoir-faire et des connaissances et la valorisation de leurs utilisations".



Le Ministre de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables, le Professeur  Benattou ZIANE, reçoit l’ambassadeur de France en Algérie, Monsieur François Gouyette



Le ministre de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables, le professeur  Benattou ZIANE, a reçu, jeudi, l’ambassadeur de France en Algérie, François Gouyette, avec lequel il a abordé les possibles axes de coopération dans le domaine des énergies renouvelables.

L'audience, qui s'est déroulée au siège du ministère, s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales dans le domaine de la transition énergétique, notamment, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et l’hydrogène vert.

L'ambassadeur français était accompagné d’une délégation composée du responsable d’expertise France, Jeremie Pellet de la directrice de l’Agence Française de Développement (AFD) Sophie Aubert et du conseiller économique Mathieu Bruchon.

A cette occasion, M. Ziane a présenté le plan d’action du gouvernement, dans son volet de la transition énergétique, issu des engagements du M. Président de la République.

Il a aussi rappelé le projet d’envergure, adressé aux investisseurs étrangers et nationaux, que l’Algérie vient de lancer, pour l’installation de 1000 MW annuellement, 15 000 MW à l’horizon 2035, avec pour objectif d’augmenter la part des énergies propres dans le mix énergétique national et d’amorcer la trajectoire prise par l’Algérie nouvelle, a fait savoir le ministère.

En outre, le ministre a souligné l’importance d’une coopération tangible et rentable avec la France, dans le cadre d’un esprit "gagnant-gagnant", notamment, dans le domaine de la transition énergétique, tout en respectant nos engagements climatiques pour l’atténuation des gaz à effet de serre.

De son côté, l'ambassadeur français a exprimé la disponibilité de la France à accompagner le plan de développement de la transition énergétique en Algérie, à travers l’assistance technique, notamment par l’AFD, présente en Algérie dans de nombreux projets de collaboration concernant le domaine énergétique.

La partie française a exprimé aussi l’intérêt porté par les sociétés françaises au projet récemment lancé par le ministère, à savoir le projet "Solar 1000".

Les deux parties ont convenu de mettre en place les possibles axes de coopération bilatérales concernant  l’énergie solaire, éolienne, l’énergie thermique, le développement de l’autoconsommation et l’efficacité énergétique,

Abonnez vous à notre chaîne

E-Book des Actions engagées dans le cadre la feuille de route la transition énergétique 

  

 

Espace Multimédias et Sensibilisation

 

Vous trouverez dans cette rubrique, toutes les publications et supports multimédias relatifs aux activités du Ministère, avec possibilités de les consulter ou de les télécharger. 

 

  Publications

  Newsletters

  Vidéothéque

  Emissions de radios

  Webinaires




 

Acteurs énergétiques